Modifications temporaires sur l'équipement autorisé durant les patrouilles : voir la note de service n°141 (16/06/2018)
Politique de répression menée à Glen Park : voir la note de service n°140 (07/06/2018)

Partagez
Aller en bas
avatar
Michael Wagner
Shérif
Shérif
Messages : 8737
Date d'inscription : 30/01/2014

Bilans novembre 2017

le Sam 2 Déc - 18:37
DIVISION DES INTERVENTIONS:

BILAN MENSUEL DE L'INTERVENTION DIVISION


Monsieur le Shérif Wagner,


Comme convenu, je vous fait parvenir le bilan mensuel du mois d'Octobre concernant l'intervention division. 

Il s'avère que, durant ce mois, plusieurs adjoints ont postulé au sein de ce service dans le but d'en faire partie. Trois candidatures ont été reçues et acceptées. Ces derniers correspondant aux attentes de la division, ils ont tous été acceptés. Tous avaient un but bien précis: rejoindre le TRU et ainsi faire partie soit de la K9, l'EMD, ou même du LRT.   De nombreuses interventions ont eu lieu dans le courant du mois d’avril. Le Tactical Reponse Unit maintient un effectif de 10 opérateurs.



Le TRU a su, aussi, arrêté les MOST-WANTED :
- Rashad Alford, recherché pour braquage.
- Quincy Moore, recherché pour tentative de meurtre sur agent.

Lors de nos interventions, tout les véhicules ont étaient exploités.  
Le sergent de premier échelon Daryl Weinberger et le sergent Rosalyn Knightley nous ont quitté. L’effectif de la brigade a été légèrement perturbé . Une réunion sera vite mise en place.

L'effectif: :  [/font][/size][/left]


FORMATEUR(S):
Lieutenant I Judith Elder [ EMD]
Assistant l Joyce Hedgepeth [EMD & LRT]
Adjoint ll Flavio Haynes [EMD]
Sergent l Scarlett Quinlivan [K9]

MEMBRES:
Adjoint ll Lewis Norwood [LRT]
 
Sergent l Evelio Zavala [LRT]
Sergent llJames Reynolds [EMD]
Adjoint ll Tsaisuke Minamoto[?]
Adjoint l Simao Uchoa[?]
Adjoint l Abriel Neruda[?]



Veuillez Agréer, Monsieur, mes salutations les plus sincères.

Lieutenant l, Judith Elder.


DIVISION DES DETECTIVES:

SECTEUR 1:



RAPPORT MENSUEL DU MOIS DE NOVEMBRE 2017 - SECTEUR 1



Zones à risques (barrer les zones non-concernées):

- Dillimore
- Montgomery

- Blueberry
- Palomino Creek
- Northstar Rock
- Panopticon

- Hilltops Farm
- Richman
- Rodeo
- Market

- Vinewood
- Temple
- Downtown
- East Los Santos

- Maywood
- Jefferson
- Los Flores
- Glen Park
- Las Collinas


Opérations courantes effectuées ce mois-ci sur le secteur un? :

Plusieurs opérations routières effectuées, notamment dans l'Ouest de la ville et le Red County. Au moins une opération d'envergure concernant la répression sur Jefferson également.

Zones sujettes à des activités illégales régulières, ou routières?

Vis à vis des délits routiers, on ne change pas les bonnes habitudes, avec un pic relativement élevé d'infractions relevées sur certains axes importants du Red County

Résumé complet du mois :

Débutons par le Red County, comme je l'ai rappelé, si la courbe de délits routiers reste stagnante, et que des efforts restent encore nécessaire pour maitriser la tendance, on a relevé légèrement moins d'accidents mortels ou impliquant des dommages corporels importants. Sinon en soit, le coin reste assez calme, à part quelques incidents de temps à autres, notamment sur les rackets. Nous gardons également à l'oeil les bikers installés depuis quelques temps sur Blueberry avant qu'ils ne se sentent pousser des ailes.

Maintenant, pour Richman & Winewood, nous avons constaté ce mois-ci un peu moins d'infractions et surtout de déclarations de braquage ou cambriolages, les patrouilles plus nombreuses y sont probablement pour quelque chose dans ces résultats. Toujours est-il que nous ne sommes pas encore à un stade raisonnable, donc la garde reste de mise, et nous poursuivons nos efforts.

En redescendant, donc Temple, j'ai eu moins d'échos en terme de criminalité sur la période du mois de novembre, il serait bon de constater avec le LSPD afin d'affirmer ou non cette amélioration. Ce qui ne manque en tout cas pas, ce sont les délits routiers, sur cet axe parfaitement droit, dont les chauffards ne se gênent pas pour se croire sur une piste de sprint. Disons que globalement, il y a une très très légèrement amélioration sur ce quartier, avec des progrès encore nécessaires.

Convergeons vers le centre-ville, qui il faut le rappeler, s'accorde directement vers Temple, on constate mécaniquement un taux de délits routiers aussi important. Sans compter que les rues sont très larges à et certaines heures plus ou moins vidées. Ce sont donc les véhicules sportifs les premiers qui en profitent. Nous essayons de trouver des solutions à cela, malheureusement nos effectifs et les demandes d'interventions sur des quartiers plus prioritaires font qu'il est compliqué d'agir efficacement. Nous comptons toutefois sur l'assistance du LSPD très présent dans le centre pour enrayer le phénomène. En terme de criminalité pure et dure, on reste des statistiques très convenables, parmi les moins élevées de Los Santos.

Ce mois-ci, encore une fois, sur Glen Park, c'est un calme quasi plat, contre tout étonnement et malgré d'autres quartiers à risque à proximité, on reste sur un quartier à présent calme où il y fait bon de vivre. On notera quelques rixes de temps à autre dans le parc, mais sinon rien à signaler.

On passe sans plus attendre à Jefferson, zone à risque toujours aussi périlleuse pour les agents à certaines heures. Une grosse opération de répression a été faite par nos services ce mois-ci, sans résultats très concluants à moyen terme. Ils sont toujours sur l'offensive en nous voyant. Parfois en rage. C'est assez révélateur des tensions entre eux et les forces de l'ordre. Plusieurs fusillades, tirs sur nos voitures, et agents blessés à signaler encore une fois donc. On reste malgré tout sur le front car si une partie de cette population ne veut pas être sauvée, ça n'empêche pas qu'on doit protéger l'autre moitié.

Pour Los Flores, on a constaté une hausse de la criminalité, sans pour autant atteindre un stade aussi critique que les voisins de l'autre côté du chemin de fer. Cependant, nous devons intervenir avec méfiance le soir, ils n'hésitent pas à se montrer hostile quand quelque chose ne leurs plait pas ou qu'il faut interpeller l'un des leurs. Je pense à mettre en place plus d'opérations de répression pour décembre.

Et pour finir East Beach et Las Collinas, encore une fois, on est sur une zone assez tranquille, pas sans aucun accroc, mais rien d'ingérable. Il est bien évident qu'il faut un certain maintien de l'ordre et une présence régulière pour que ça perdure.





SECTEUR 2:



RAPPORT MENSUEL DU MOIS DE NOVEMBRE 2017 - SECTEUR 2



Zones à risques (barrer les zones non-concernées):

- Ganton
- East Beach
- Idlewood
- Pershing Square
- Unity Station

- El Corona
- Marina
- Seville
- Verona Beach

- Willowfield
- Lexington
- Verdant Bluffs
- Aéroport
- Docks
- Santa Maria Beach


Opérations courantes effectuées ce mois-ci sur le secteur un? :

Opération de répression à Corona et diverses opérations routières. Si il y en a d'autres, elles ne sont pas à ma connaissance ou rapport non notifié.

Zones sujettes à des activités illégales régulières, ou routières?

Puisque le secteur 2 concentre dans sa majeure partie des quartiers sensibles, je préfère simplifier par : quasiment tout le secteur est sujet à des activités illégales plus ou moins importantes, certaines rues ou axes, plus que d'autres.

Résumé complet du mois :

Pour débuter par une bonne nouvelle, ce mois-ci a été plutôt calme dans le secteur 2, d'importantes parties de la ville n'ont pas souffert de vagues de délits ou de crimes, on va principalement se concentrer sur certains quartiers de gang posant problèmes comme à leur habitude.

Les festivités sont lancées avec Corona, on retrouve ce qu'on trouvait déjà le mois dernier. Une bonne partie des habitants qui veulent en découdre avec d'autres bandes de quartiers rivaux, à coup de rixes, ou de violence plus importante, notamment des fusillades. Le fond se résume toujours à ce fameux problème : la pauvreté et le trafic d'armes et de drogues, un mélange qui engendre une violence sans précédent. Envers les habitants, et donc forcément nous qui devons faire barrage à leurs activités. Encore beaucoup d'incidents à signaler ce mois-ci, allant du jet de projectiles aux coups de feu. Je n'ai pas eu connaissance d'usages de molotov personnellement contrairement au mois dernier, sans pouvoir le certifier à 100%. Il faut envisager un plan d'action plus important et agir avant que les blessés ne continuent de s'accumuler.

Ensuite, pour Idlewood, c'est un peu plus calme. Une chose qui ne s'arrête jamais : les délits routiers. Idlewood dispose d'un axe très fréquenté, conduisant souvent à des comportements inadaptés à une circulation routière sécurisée. Plus certains jeunes qui font la course ou refusent de respecter les signalisations et autres stops. On doit intervenir, très, trop souvent sur des accidents de la route vis à vis de ces comportements. En terme de criminalité, on est à un stade moins urgent qu'il y a quelques mois. Il faut toujours faire preuve de vigilance, mais l'on progresse. On peut notamment remercier la Detective Division et leur présence, qui aide à maintenir l'ordre. Attendons de voir comment évoluent les quelques prochains mois.

Côté Ganton, je dois bien avouer que j'ai pas eu trop trop de retours sur des incidents graves nous concernant. Maintenant l'agitation reste élevée et on a parfois quelques soucis. Mais ce n'est pas un secteur prioritaire dans l'immédiat, je pense que la situation est pour l'instant dans un état qu'il nous faut conserver, si ce n'est bien-sur amélioré. Peut-être que le mois de décembre nous montrera une situation stagnante.

Passons maintenant au cas de Lexington, ça s'est un peu agité sans trop de problèmes à ce que je sache. Pour s'en tenir au mois de novembre sans tenir compte du début décembre, je dirai que dans le coin, on a pas eu trop de problèmes avec la population et les gangs members. Donc pareil ici, il faut remercie la DD et notamment le Gang Unit qui n'y est probablement pas pour rien.

La partie restante du secteur 2, non signalée, car soit très calme soit principalement occupée par le département de police semble ne pas comporter d'anomalies ou de cas nous invitant à s'y intéresser plus que ça.

En résumé, secteur 1 comme secteur 2, on peut y apporter un petit peu de mieux en comparaison à octobre, avec pas mal d'efforts qui restent encore à faire dans certains quartiers de gang.







PENITENCIER :



RAPPORT MENSUEL DU SECTEUR PENITENCIER - NOVEMBRE 2017



Résumé complet du mois :

Pour ce second mois d'exploitation du projet, je dois reconnaître que si idéalement nous aurions apprécié un évolution un peu plus positive, ou du moins plus rapide, nous faisons face à quelques bas.

Quels sont-ils ? Un partiel désintérêt du monde pénitencier par les agents, désintérêt mais pas seulement, je dirais pour certains une méconnaissance du sujet. Et ils se basent donc sur des faits ou des rumeurs, des choses qu'ils ont entendues ou mal interprétées, et ils ne se sentent pas motivés à tenter l'expérience.

Le projet étant sur la base du volontariat, on ne peut donc pas les forcer, et ça serait contre-productif. Maintenant, je pense qu'il serait bon de mettre en place un nouveau système qui s'ajouterait à l'académie, avec un séjour obligatoire en prison pour les élèves, non seulement pour les habituer aux milieux difficiles, aux contraintes, mais aussi pour découvrir le monde pénitencier. Le tout dans une parfaite coordination avec le STARS et les agents du projet pénitencier.

Ensuite ce qu'il faut, c'est une meilleure mise en avant du projet, je pourrais toujours faire des rappels sur l'intranet, ou en toucher un mot. Mais si nos gradés n'en parlent pas ou ne donnent pas l'eau à la bouche d'un effectif qu'ils côtoient toute la journée, alors on fera prendre connaissance de cette possibilité aux agents, de manière toujours trop lente.

J'ai amélioré un petit peu la variété de missions, et à ajouter des primes. Maintenant, c'est aux agents de se donner à fond, et à ceux qui connaissent de donner envie à ceux qui ignorent.

Un autre soucis, parfois démotivant également est la qualité de vie en prison. Certains détenus ont parfois atteints un stade de la folie tellement important qu'ils sont ingérables, et que le DoC n'a pas l'air toujours "armé" pour affronter ça, et il y a donc du laissé allé. Un autre problème à l'inverse, est que parfois la prison complète dort, même en soirée, et que notre présence est donc par moment inutile, et forcément ennuyeuse pour les agents.






SERVICE ADMINISTRATIF:
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum