Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Anas Mclane. le Mer 13 Fév - 18:09






Dossier n°40 : Enlèvement TDMC, rackette agression Blueberry :

Nae "Wolf" Basahr: "Et voici comment ça s'est passé."
Policier: " Bien, nous avons pris votre déposition. Nous vous contacterons dès qu'elle sera prise en charge."

Le policier de l'accueil du commissariat central qui a écouté et pris note de l'affaire transmet la plainte à ses supérieurs hiérarchiques.

Dépôt de plainte contre X:

Plainte pour Enlèvement, Tentative de meurtre sur Civil:
Pour contextualiser les choses, monsieur Basahr se faisait accompagner en Landstalker par messieurs Ogradie et Rosenberg - ce dernier étant le PDG de PTDC. En passant par la route des collines à l'ouest de Dilimore et Blueberry, les trois hommes ont vu ce qui ressemblait vaguement à une tentative d'assassinat sur un petit pont en direction de palomino. En effet, une jeune femme était étalée au sol aux côtés d'une moto de type sportive de couleur jaune, un homme tentant de pousser une seconde femme dans la rivière sous ce pont. Un Burrito de couleur gris foncé/Noir arrêté sur le pont, et un homme à l'intérieur. L'homme sur le pont était de type caucasien, son compagnon devait être pareil.
Lorsque messieurs Basahr, Rosenberg et Ogradie ont tenté d'intervenir, l'homme a poussé sa victime dans l'eau puis a pris la fuite sous les appels de son compagnon. Le van a démarré et s'est éloigné.
Les trois intervenants ont donc décidé de porter secours aux deux femmes.
Messieurs Rosenberg et Ogradie ont décidé d'aider la jeune femme sur le pont et d'appeler les secours, tandis que monsieur Basahr a sauté dans la rivière afin d'aider la jeune femme tombée du pont.
Après plusieurs minutes écoulées, monsieur Basahr et la jeune femme ont atteint la berge. Lorsque ce dernier est retourné sur le pont, il n'y avait plus personne. Monsieur Rosenberg devait être parti aider la jeune femme en la déposant à l'hôpital, tandis que M. Ogradie est revenu au guidon de sa moto.

Plainte pour racket et agression physique:
Lorsque M. Basahr a décidé d'aller porter assistance à la jeune femme en s'installant derrière Ogradie, une voiture de type sentinel ou similaire noire a débarqué "après une chute d'une falaise qui visiblement ne devait en rien endommager la voiture", selon les mots de Basahr, et ont tenté d'interpeller les deux intervenants. Lorsque Ogradie et Basahr furent arrêtés, les deux hommes, dont les rares morceaux de peau apparents ainsi que l'accent faisaient penser à un gang de latinos ont agressé physiquement les deux hommes tout en les rackettant.
Basahr a par plusieurs fois essayé de parlementer pour pouvoir retourner aider la femme restée sur le bord de la rivière, mais cela n'a servi à rien.
Après avoir tenté d'assassiner les deux hommes à coup de crosse de pistolets à la tête, les deux latinos se sont enfuis. M. Ogradie ayant été plus sévèrement touché que Basahr, c'est ce dernier qui a piloté la moto jusqu'à la berge où la jeune femme était encore étendue et visiblement blessée.
Après des tentatives d'appel du 911 infructueuses, les deux hommes ont décidé d'amener la femme, dont le nom était "Collins", apparemment employée de PTDC (Basahr l'ayant vue un peu plus tôt dans la soirée au local de PTDC/Road Vandals à la réunion tenue par leur entreprise) à l'hôpital par leurs propres moyens.
Au bout de dix minutes, ils arrivèrent à ramener la voiture d'Ogradie afin de transporter Collins, et le reste se passa sans incident.

La tentative de meurtre sur Collins et l'autre femme ont été avérées, mais Collins n'a pas su préciser à Basahr la teneur de cet acte.
Les responsables du racket et de l'agression sur Basahr et Ogradie ont quant à eux été assimilés à un groupe de deux latinos ayant déjà été à plusieurs reprises vus à Blueberry, pourchassant des passants, sans doute dans le but de leur prodiguer le même sort.
Ces incidents répétés commencent à inquiéter les citoyens du comté selon les dires de Basahr, et "une intervention de la police ne serait pas malvenue".


Spoiler:
HRP: Il est évident que certains éléments évoqués ici sont du ressort d'un type de jeu relativement HRP. Nous avons joué toutes les scènes et ce malgré des stupidités sans nom, comme par exemple la voiture de nos deux amis mexicanos qui a fait un joli vol plané d'une colline pour atterrir sur la route sans même s'arrêter de rouler, ou encore l'absence de Fair-Play (Le fait de prendre >7000$ lors d'un racket, même si ça reste "légal"). Cependant, vu que notre projet se veut tendre vers un objectif d'excellence en matière de RP, nous avons joué le jeu jusqu'au bout, jusqu'à même poster une enquête ici. J'espère que celui/celle qui prendra l'enquête aura donc le même objectif. L'idéal serait que des scènes très RP puissent en découller, que ce soit ici sur forum, ou directement dans le jeu.
Merci par avance de votre attention et du respect du RP.
Bonne soirée.


(( http://gtasamp.meilleurforum.com/t211327-anc-lssd-enlevements-tdmc-racket-agression-physique-sur-le-comte-de-blueberry ))

Anas Mclane.

Messages : 303
Date d'inscription : 04/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Neal Wentworth le Jeu 14 Fév - 22:33

waverly et Inniho, vous êtes en charge de cette enquête, Waverly montrez a Inniho comment on procède, il es en test.
avatar
Neal Wentworth

Matricule : NW19113
Messages : 707
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 28
Localisation : MONKEY.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Ryad Inniho le Sam 16 Fév - 12:05






Ryad Inniho ouvre son casier et trouve une copie du Dossier n°40 : Enlèvement TDMC, rackette agression Blueberry, Il le prend puis referme doucement son casier tout en lisant la première page.
Il part s'installer sur un des bureaux commun du HQ pour étudier le dossier.


Des traces de chaussures on t-elle etait relevé sur les lieux, pouvant indiqué des information sur les agresseurs ?

Les témoins on t-il réussi a prendre les numéros d'immatriculations du Burrito de type gris foncé/noir et de la voiture de type sentinel noire ?

Peuvent-ils dire d’après la taille et la corpulence que les deux agresseurs ayant prient la fuite sont ceux qui son revenu par la suite sur les lieux de l’agression pour s'en prendre aux témoins a coup de cross ?

On t-ils réussi a identifier les armes ?

Des Traces d'ADN ont-ils étaient relevées par le laboratoire du LSSD sur les vêtements des victimes ?

avatar
Ryad Inniho

Messages : 29
Date d'inscription : 03/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Ryad Inniho le Dim 17 Fév - 2:15






Des traces de chaussures on t-elle etait relevé sur les lieux, pouvant indiqué des information sur les agresseurs ?
Des traces de pneus pouvaient être visibles sur le pont, mais de chaussures, non. Dans l'herbe, suite à différentes intempéries, il fut difficile de retrouver quelconques traces.

Les témoins on t-il réussi a prendre les numéros d'immatriculations du Burrito de type gris foncé/noir et de la voiture de type sentinel noire ?
Les témoins n'ont pas réussi à prendre de numéros d'immatriculations.
Les deux mexicains étaient de corpulence moyennes, dotés de bandanas et lunettes noires en pleine nuit ((skin Id 115 et 116, mais nomoff et aucune description en tme))
Les deux types du burito étaient de corpulences assez large, cheveux courts ((skins 111 et/ou 125, nomoff et aucune description en tme))

Peuvent-ils dire d’après la taille et la corpulence que les deux agresseurs ayant prient la fuite sont ceux qui son revenu par la suite sur les lieux de l’agression pour s'en prendre aux témoins a coup de cross ?
Non, c'étaient bien deux groupes distincts.


On t-ils réussi a identifier les armes ?
Le premier groupe n'avaient pas d'armes visibles.
Le second groupe utilisait des armes de poings comme le deagle et le silencieux.

Des Traces d'ADN ont-ils étaient relevées par le laboratoire du LSSD sur les vêtements des victimes ?
La victime principale, la femme "Collins" ne semblait pas avoir été violentée sexuellement, mais ces informations peuvent être recueillies auprès de l’hôpital.
Les autres témoins ont reçus des coups, mais pas de trace d'adn extérieur.

avatar
Ryad Inniho

Messages : 29
Date d'inscription : 03/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Ryad Inniho le Dim 17 Fév - 2:36






Les traces de pneus peuvent-elles nous donner avec certitude la marque de la voiture de type sentinel ?

La victime à t-elle eu une dispute grave ou des altercation avec quinconce auparavant de type Hispanique ou autre ?

En allant interroger la victime sur ses récentes fréquentations , et en passant au peigne fin tout ses derniers contactes téléphoniques, e-mailings, skype etc...
Trouverons nous les noms de certains repris de justice ?

Lors de la fuite des individus les cameras de la ville non loin de la scène de crime on t-elle filmé des hommes correspondant à leur signalement ( vehicule ) ?
Si oui la plaque peut être relevé ?

En allant aux différentes armureries et en demandant la liste de tout les individus ayant acheté une Deagle et un silencieux ces dernières semaines les noms de certains agresseurs si trouverons-ils ?

avatar
Ryad Inniho

Messages : 29
Date d'inscription : 03/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Ryad Inniho le Dim 17 Fév - 12:31






Les traces de pneus peuvent-elles nous donner avec certitude la marque de la voiture de type sentinel ?
Les traces de pneus ont indiqué clairement un type de voiture citadine tel que la sentinelle décrite par les témoins durant la déposition.

La victime à t-elle eu une dispute grave ou des altercation avec quinconce auparavant de type Hispanique ou autre ?
Plusieurs fois par jours à ce moment là des hispaniques passaient devant le bar du Road Vandals Motorcycle Club, à Blueberry. Des racketteurs, des "repéreurs" venant de la ville pour attaquer, ou voler les fermiers et habitants de la ville.
Par une fois, deux individus ont tenté une poursuite sur Nae "Wolf" Basahr, qu'il a identifié immédiatement comme deux individus de type afro-américains venus peu avant pour "boire un verre". Ce type d'action est fréquente à Blueberry.

En allant interroger la victime sur ses récentes fréquentations , et en passant au peigne fin tout ses derniers contactes téléphoniques, e-mailings, skype etc...
Trouverons nous les noms de certains repris de justice ?

Non pour Nae "Wolf" Basahr.
Interroger Franck Rosenberg, Jimmy Ogradie et la dénommée "Collins" pour plus d'informations.

Lors de la fuite des individus les cameras de la ville non loin de la scène de crime on t-elle filmé des hommes correspondant à leur signalement ( vehicule ) ?
Si oui la plaque peut être relevé ?

S'il y a des caméras sur les ponts entre Blueberry et Palomino Creek oui. Sinon, non.
Les agressions sont localisées sur le comté de Blueberry, et plusieurs attaques sont encore à déplorer chaque jours selon les habitants dues à la forte activité de la ferme.

En allant aux différentes armureries et en demandant la liste de tout les individus ayant acheté une Deagle et un silencieux ces dernières semaines les noms de certains agresseurs si trouverons-ils ?
Peut-être, mais fort peu probables.
Les armes ont du être achetées selon Nae "Wolf" Basahr à un receleur local du quartier dans lequel les "gangsters" ont l'habitude de trainer.
Une plus forte surveillance policière du comté de Blueberry a été réclamée par une association de quartier par des habitants sentant l'insécurité grandir dans les rues de leurs petites villes.

avatar
Ryad Inniho

Messages : 29
Date d'inscription : 03/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Ryad Inniho le Dim 17 Fév - 12:58






Ryad Inniho est allait dans les différents concessionnaires de la ville pour demander le listing de toute les personnes ayant achetés une sentinel noir et burrito foncé ces 10 dernières années.
Il effectuât aussi une recherche détaillée sur Base de donnée pour trouver tout les individu de type hispanique ayant en leur possession les deux véhicules concerné.

Qu'est ce que lui apporterons ces démarches ?

Les cameras de Blueberry proche du Road Vandals Motorcycle Club et les cameras même du bar ont-elles filmé les agresseurs ainsi que leurs voitures ?

Les cameras des VILLES et des péages autours des ponts ont-elles filmé des hommes correspondant à leur signalement ( vehicule ) ?

Lors de de la fuite des agresseurs quel était la direction qu'ils prenaient ?

En allant interroger la victime sur ses récentes fréquentations , et en passant au peigne fin tout ses derniers contactes téléphoniques, e-mailings, skype etc...
Trouverons nous les noms de certains repris de justice ? (Collins)

avatar
Ryad Inniho

Messages : 29
Date d'inscription : 03/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Ryad Inniho le Sam 23 Fév - 12:16

Après avoir examiné toute les preuves, trouvées sur les lieux de l'agression ainsi que celles du laboratoire je n'ai pas assez de pistes pour pouvoir continuer l'enquête.
Dossier a classer sans suite.
avatar
Ryad Inniho

Messages : 29
Date d'inscription : 03/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier n°40 || Unité : KENNEDY || [CLASSE SANS SUITE ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum